C'est pédaler en souplesse, tourner les jambes. Lorsqu’il « mouline », le cycliste ne pédale pas en force.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !